Témoignages de vos partenaires

Juillet 2020

08/07/2020

Pizzeria Felix :
"A la Pizzeria Félix l’annonce du confinement fut difficile puisque c’était du jour au lendemain, le choix a été fait de mettre l’ensemble du personnel au chômage partiel afin de préserver leur santé. On a gardé le lien avec nos clients fidèles sur notre page Facebook pendant tout le confinement mais aussi pendant le déconfinement. Nous avons apporté quelques changements pour notre fonctionnement, nous avons dû nous centrer sur la vente à emporter uniquement (minis, moyennes et grandes tailles), la consommation sur place est impossible à cause de la distanciation sociale. Nous avons mis en place le paiement par carte bancaire à partir de 10€ minimum afin de favoriser le paiement sans contact et cela nous permet aussi d’accepter les cartes tickets restaurants sans minimum. Surtout nous avons encore intensifier les nettoyages que nous faisions déjà avant, imposer le port du masque évidemment et utiliser plus régulièrement du gel hydro-alcoolique. La réouverture c’est faite le 2 juin, c’était assez calme, on voit que les gens reviennent petit à petit et surtout on communique beaucoup sur notre page facebook afin de montrer que nous sommes là et actifs. A nos clients fidèles et tout ceux qui ne nous connaissent pas malgré nos 40 ans d’existence, on vous attends toujours les gourmands !"

Au Local :
"Au local avant le confinement, c'était 70 commandes par semaine à Malherbe, et 25 à la Villeneuve, au Café Barathym, une fois par mois. Avec le confinement, nous avons dû nous adapter, le Patio ayant été contraint de fermer ses portes. Malherbe est devenu notre point de distribution principal, avec plus de 200 commandes par semaine ! Nous n'en revenions pas, et sommes très heureux d'avoir pu continuer à ravir vos papilles de produits locaux en cette période si particulière"

L'arbre Fruité :
"Le personnel comme tout le monde a du rester confiné jusqu’au 18/05. Cette période a été particulièrement difficile : sentiment d’isolement, ennui, stress, déprime mais aussi peur de tomber malade. Les personnes isolées se sont senties très seules et les familles ont du gérer les enfants qu’ils devaient occuper. Les rares sorties ont occasionnées beaucoup de stress car au début du confinement il n’y avait ni masque ni gel hydro alcoolique. Par précaution, tout était nettoyé voire désinfecté au retour et suscité encore du stress. Au fur et à mesure du confinement de nouvelles habitudes se sont installées et le confinement devenait moins lourd et stressant. Le déconfinement a été vécu à la fois comme une libération mais aussi comme une source d’angoisse : distanciation, port du masque… La reprise du travail s’est faite progressivement en équipe réduite et uniquement un jour sur deux afin de respecter les mesures sanitaires. Ce qui les a aidé à reprendre un rythme mais aussi de nouveaux gestes. L’arbre Fruité a ouvert en vente à emporter au début puis depuis le 3 juin de façon normale et ça fait du bien. Nos clients sont de retour. L’équipe de l’Arbre Fruité est heureux de pouvoir vous accueillir à nouveau."

MC2 :
"Depuis le début du confinement, la MC2 a annulé 25 spectacles. La direction a dû gérer le lien avec les équipes artistiques et a essayé au maximum de reporter les spectacles annulés au sein de la saison prochaine, à savoir 20-21. Tous les spectacles n’ont malheureusement pas pu être reportés. L’équipe de la MC2 a géré en priorité le lien avec les spectateurs qui avaient un ou plusieurs billets pour les spectacles annulés, ce qui représente des milliers de places. On a proposé des remboursements ou des avoirs à utiliser sur les spectacles de la saison 20-21. De nombreuses personnes ont souhaité faire don de leurs places, ce qui nous a beaucoup touché."